Intégration par les Mouvements Oculaires: I.M.O. ou E.M.D.R

Guérir en travaillant avec le regard

L’I.M.O. signifie  Intégration par les Mouvements Oculaires et  E.M.D.R: Eye Mouvement Desensitization and Reprocessing sont des approches qui permettent de guérir en travaillant le regard.

Historiquement, l’EMDR est un type d’intervention mise au point en 1987 par Francine Shapiro, « une hypnothérapeute ericksonienne » formée à Palo Alto. C’est grâce au livre devenu bestseller “Guérir” du Dr. Servan-Schreiber que cette pratique a été connue du grand public.

La technique de l’IMO, a elle été  créée en 1989 au Colorado à partir des travaux de Steve Andreas, célèbre hypnothérapeute ericksonien, PNListe, américain, elle s’apparente au programme neuro-linguistique (PNL). En s’attachant aux effets plutôt qu’aux causes, elle vise à améliorer la perception que le patient à de lui-même et l’aide à dépasser ses traumatismes.

 Il y a quelques années, l’IMO a suscité la curiosité et l’enthousiasme du Dr Woltemade Hartman, professeur titulaire à l’Université de Pretoria et directeur du MEISA (Milton Erickson Institute in South Africa). Ce chercheur, après avoir reçu l’entraînement requis, a commencé à enseigner l’IMO en Afrique et en Europe. Il dirige en ce moment plusieurs projets de recherche sur l’IMO.

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale a publié une expertise collective sur les psychothérapies, où apparaît cette technique.

L’IMO est une approche thérapeutique qui est basée la stimulation sensorielle généralement appliquée sous une forme bilatérale alternée et le plus souvent par le biais des mouvements oculaires, auditifs et également par le taping alterné. L’objectif principal de cette thérapie est de transformer un trauma en souvenir. Notamment utilisées dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique ainsi que les souvenirs négatifs récurrents, mais également pour permettre au sujet d’atteindre plus facilement ses objectifs, de réactiver ses ressources, de consolider son mieux être.

La particularité de ces méthodes réside dans la stimulation sensorielle généralement appliquée sous une forme bilatérale alternée et le plus souvent par le biais des mouvements oculaires.

Même si cette technique peut sembler bizarre ou farfelue, elle repose bien sur des fondements scientifiques. Il y a quelques années, l’IMO a suscité la curiosité et l’enthousiasme du Dr Woltemade Hartman, professeur titulaire à l’Université de Pretoria et directeur du MEISA (Milton Erickson Institute in South Africa). Ce chercheur, après avoir reçu l’entraînement requis, a commencé à enseigner l’IMO en Afrique et en Europe. Il dirige en ce moment plusieurs projets de recherche sur l’IMO.

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale a publié une expertise collective sur les psychothérapies, où apparaît cette technique.

 

Objectifs de l’I.M.O

L’IMO est utilisée pour transformer un trauma en souvenir, aider les personnes à surmonter des problèmes récurrents notamment les séquelles liées à des expériences traumatiques par une désensibilisation rapide.

Le premier domaine d’utilisation a été dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique, puis cette technique s’est élargie.

Elle est maintenant utilisée pour travailler sur les souvenirs négatifs récurrents, le traitement des phobies, les troubles de panique, les troubles de l’adaptation, les états dépressifs, le burn-out.

Depuis quelques temps, il a pu être constater qu’elles permettaient également aux personnes d’atteindre plus facilement leurs objectifs, de réactiver leurs ressources, de consolider leur mieux être. Ses effets bénéfiques se retrouvent aussi en cas de mauvaise estime de soi, pour la gestion du stress au quotidien ou en vue d’un évènement particulier comme avant un examen ou un entretien d’embauche.

Comment cela fonctionne

L’I.M.O. facilite l’accès à des informations multi sensorielles (souvenirs visuels, sonores, olfactifs, gustatifs, sensations physiques), cognitives et émotives relatives à l’expérience ciblée.

En activant les réseaux neurologiques inconscients du patient, cette technique présente l’avantage de traiter un trouble sans avoir recours à de longues séances de dialogues, de psychothérapie ou repasser par les traumatismes.

La particularité de ces méthodes réside dans la stimulation sensorielle généralement appliquée sous une forme bilatérale alternée. Le thérapeute guide le client à faire des mouvements oculaires, lents et effectués dans différentes directions, tout en veillant à ce que ce dernier reste en contact avec son expérience de l’événement à l’origine des difficultés actuelles.

 La stimulation auditive ou le taping toujours bilatéral peuvent aussi être utilisés.

Grace à toutes ces techniques qui apaisent le mental, vous conservez la mémoire de l’évènement qui vous a dérangé, choqué ou blessé, mais vous n’en ressentez plus la charge émotive qui y était associée. Le cerveau se « reprogramme” et « efface » les traumatismes.

L’avantage de cette méthode

L’IMO est une thérapie brève. Elle active des changements rapides dès la première séance, surtout en cas de trauma isolé.

L’IMO est « écologique », c’est-à-dire qu’elle fait appel au processus naturel d’intégration inhérent à chaque être humain.

À toutes les étapes de l’IMO, le thérapeute intervient dans le but de stimuler ce processus naturel d’intégration. Il guide les mouvements oculaires 

et recueille l’expérience du client.

“La sensation d’être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l’absolu,

mais de notre perception de la situation.”

Le Dalaï-Lama

IMO

Les objectifs d'une séance d'I.M.O.

L’IMO est utilisée pour aider les personnes à surmonter des problèmes récurrents notamment les séquelles liées à des expériences traumatiques par une désensibilisation rapide. Elle aurait aussi des effets bénéfiques en cas de dépression, de mauvaise estime de soi, et de burn-out. La thérapie peut même être utilisée pour gérer le stress au quotidien, avant un examen ou un entretien d’embauche.
En activant les réseaux neurologiques inconscients du patient, cette technique présente l’avantage de traiter un trouble psychologique sans avoir recours à de longues séances de dialogues, de psychothérapie ou repasser par les traumatismes. L’I.M.O. facilite l’accès à des informations multisensorielles (souvenirs visuels, sonores, olfactifs, gustatifs, sensations physiques), cognitives et émotives relatives à l’expérience ciblée
Le thérapeute guide le client à faire des mouvements oculaires, lents et effectués dans différentes directions, du tout en veillant à ce que ce dernier reste en contact avec son expérience de l’événement à l’origine des difficultés actuelles.

Public concerné : Les adultes et les enfants dès l’âge de 5 ans

L’IMO provoque des changements rapides dès la première séance, surtout s’il s’agit d’un trauma isolé.  L’IMO est « écologique », c’est-à-dire qu’elle fait appel au processus naturel d’intégration inhérent à chaque être humain. 

À toutes les étapes de l’IMO, le thérapeute intervient dans le but de stimuler ce processus naturel d’intégration. Il guide les mouvements oculaires et recueille l’expérience du client. Il ne donne aucune d’interprétation, sans fait pas suggestions, ne recadre pas non plus.

Le thérapeute accompagne son client dans un cadre sécure et bienveillant et respecte son rythme.

L’IMO ne sert pas seulement dans le traitement des souvenirs traumatiques. De nouvelles applications sont apparues notamment pour le traitement des phobies, de troubles panique, de troubles de l’adaptation, de souvenirs négatifs et récurrents.

Hypnose
Frédérique Beaulieu

Frédérique Beaulieu

Formatrice, Coach et Thérapeute depuis plus de 25 ans

Coach professionnelle certifiée RNCP

Formatrice certifiée en P.N.L

Formatrice certifiée en Hypnose

Formatrice en méthode LAHOCHI

Formatrice Gestion des risques psycho-sociaux 

Formatrice en Gestion du stress

Formatrice  en Gestion du temps

Formatrice en  Gestion de la douleur

Formatrice pour Maîtriser une Communication Efficace

 

Membre actif de l’INLPTA – International NLP Trainers Association et Adhérente au Syndicat National des Hypnothérapeutes.

coaching Frédérique Beaulieu Coach et formatrice Transe-formations

" Mon talent, c’est de savoir révéler le vôtre... "

Nos formations s’adressent autant au grand public qu’à toute personne œuvrant dans le domaine de la communication , du soin ou de la relation d’aide tels que les médecins, psychologues, thérapeutes, coachs, travailleurs sociaux, psychoéducateurs, conseillers en orientation, gestionnaires et responsables d’entreprises…